Vous êtes capable de sauver une vie

Chaque citoyen peut se retrouver dans une situation où il peut être en mesure de sauver une vie.

Vous ne savez jamais quand vous serrez le primo-intervenant, formez-vous et ayez le bon matériel.

Cependant malheureusement aujourd’hui uniquement 20% de la population française est formé aux gestes de premiers secours alors qu’il faudrait 80% de la population formée.

Pourquoi un tel écart face à d’autres pays ? Car la politique de la formation citoyenne est jusqu’ici accès principalement sur l’initiative du citoyen à se former de lui-même, même s’il est enfin prévu des formations pour les collégiens ou lycéens nous sommes loin de pays comme la suisse où il est obligatoire d’avoir suivi une formation de premiers secours (appelé “bon samaritain” pour obtenir son permis de conduire. Continuer la lecture de « Vous êtes capable de sauver une vie »

Les conseils de l’état de résilience

Vous ne le savez peut être pas mais les gouvernements de chaque pays demande aux citoyens d’être résilient et autonome.

Chaque pays à sa propre théorie à se sujet. Une seule constante reste cependant présente le minimum demandé à tout un chacun est 3j.

En effet c’est le temps minimum qu’estime nécessaire les services de l’état pour être à même de vous venir en aide. Le tragique exemple récent du passage du cyclone Irma à Saint Martin montre que ce n’est pas toujours suffisant dans le cas présent nous étions plutôt sur une semaine de délai.

Durant ce laps de temps vous devez envisager d’être livré à vous même dans le pire des cas. Mais vous devez surtout être prêt à subvenir à vos propres besoins les plus primaires pour faire preuve de résilience, être à même de venir en aides à vos voisins le cas échéants.

Analysons ensemble les recommandations minimum du gouvernement français pour constituer un kit d’urgence.

Les recommendations proviennent du site : http://www.gouvernement.fr/risques/preparer-son-kit-d-urgence

L’élément numéro 1 vital est l’eau : “6l par personnes en petite bouteilles”, en effet sans eau potable, il n’est point possible de vivre. Il est donc indispensable de prévoir une source alternative à l’approvisionnement en eau. Cependant 6l me semble être très très peu quand l’on sait que les besoins sont autour de 3l d’eau pour l’hydration et de 10l pour les besoins d’hygiène et de cuisson. Avec 6l vous avez 2j d’autonomies… C’est trop peu pour atteindre les 72h, d’autant plus que dans ces dernières recommendation le gouvernement allemand est passé à 10j sur ce sujet. Continuer la lecture de « Les conseils de l’état de résilience »

Fiche de lecture : Black out

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’un très bon livre qui est certes une fiction dont le sujet principal est “l’électricité” et la dépendance que nous pouvons avoir à cette dernière pour organiser le monde moderne dans lequel nous vivons.

 

Il s’agit du livre traduit de l’allemand ” Black Out” de Marc Elserberg. Disponible sur le lien suivant (si vous souhaitez l’acheter sur Amazon merci de passer par le lien suivant pour soutenir notre travail vous paieriez le même prix).

Ce livre est un chef d’œuvre, vendu à plus de 1,5 million d’exemplaires, sur la sensibilité des réseaux électriques aujourd’hui. Il est d’autant plus réaliste qu’il s’attache au travers des différentes personnes à bien décrire la situation, sans toute fois tomber dans un certain excès que l’on peut avoir avec “Une seconde après” de William R. Forstchen du fait de la culture américaine de l’auteur beaucoup plus en proie à la violence.

Ce livre explique les conséquences d’une rupture d’alimentation électrique à l’échelle européenne en effet sans vous dévoiler l’intrigue du livre qui tient le lecteur en haleine. Notre héros se retrouve pris dans une succession d’événements qui montre à quel point sans électricité aujourd’hui plus rien n’est possible.

Continuer la lecture de « Fiche de lecture : Black out »

Résilience bancaire

Aujourd’hui nous avons tous ou presque un compte bancaire, une chéquier, une carte bancaire et différents “services” proposé par votre ou vos banques.

Qui ne connais pas le dicton “Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier” ? Au travers d’une histoire personnelle vécue, je vais partager avec vous quelques réflexions au sujet du système bancaire actuel tel qu’il existe aujourd’hui.

Tout d’abord ce qui m’est arrivé. J’ai fermé en fin 2015 un compte bancaire chez une banque (en ligne) que nous appellerons X.
En avril 2017, je reçois un courrier de la part de cette banque m’informant qu’un chèque s’est présenté à l’encaissement sur ce compte.
Le chèque en question datant de 2015, j’explique preuve à l’appui à la banque X qu’il devrait être refusé du fait de sa date [pour information la validité d’un chèque à l’encaissement est de 1 an et 8 jours, la créance reste cependant valable pendant 5 ans.], cependant le temps que la banque comprenne son erreur je me retrouve interdit de chèque auprès de la banque de France.
Je précise que le montant du chèque impliqué est de moins de 20€.

La conséquence de cette interdiction de chèque a été une réaction totalement démesuré de la part de ma banque actuelle que nous appellerons Y (en ligne également), d’une part il ont supprimé l’autorisation de découvert qui m’était accordé. Continuer la lecture de « Résilience bancaire »